Groupe de soutien et de partage

Rôle | Groupe de parole au sein des hôpitaux

Il est parfois bénéfique de rencontrer des personnes qui vivent une situation similaire. Echanger ses expériences peut être une bonne source de soutien. Les groupes sont ouverts aux patients, quel que soit leur cancer. Certains groupes sont également ouverts à leurs proches. Le but est que chacun soit écouté, et tout ce qui s'y dit reste bien sûr confidentiel.

Par ailleurs, obtenir le soutien de professionnels (psychologues ou autres) et entrer en contact avec des associations d'aide peut être bénéfique et permettre, notamment, de partager ses difficultés et/ou de résoudre certains problèmes pratiques.

Quand intervient-il ?

  • Si vous vous sentez seul dans votre situation
  • Si vous avez envie de partager vos attentes et vos espoires avec d'autres

Conseils coach

Pousser la porte d'un groupe de parole n'est pas chose aisée pour tout le monde. N'hésitez pas à contacter le/la responsable pour un échange individuel avant de commencer. Le rôle du modérateur (ou facilitateur) est important car il est le garant de la bienveillance et du cadre dans le groupe. Il est donc primordial de se sentir à l'aise avec cette personne.